Art de vivre et romantisme

Vous trouverez ici des suggestion d'itinéraire à packager sur le thème de l'art de vivre et du romantisme pour vos circuits groupe.

La bastide est une grande demeure à la fois lieu de villégiature et domaine agricole. C’est un placement sûr, résidence secondaire, lieu de loisir et de repos, c’est aussi par le luxe de son décor, le charme de ses jardins, le signe d’appartenance à la caste des privilégiés de la fortune au XVI et surtout au XVII et XVIIIe siècles.

Itinéraire 1

Les Pinchinats entre Aix et Puyricard


La Bastide de Violaine : Le plan d’ensemble paraît directe- ment inspiré des tracés de jardin de Le Nôtre pour Versailles – toutes proportions gardées-

De belles statues ponctuent les allées menant à un parfait petit labyrinthe de buis. Enigmatique comme bien des jar- dins provençaux par l’originalité de sa composition, Violaine démontre, par la richesse et la variété des espaces aménagés sur une faible surface, l’intimité qu’entretenait la noblesse aixoise avec les plus grands créateurs contemporains

La bastide de Romegas :« Roumegas » lieu planté de ronces, datant des années 1640-1650 et transformée au 18ème siècle. Deux trésors à découvrir pendant la visite : le parterre de buis et sa thèse. Vue splendide sur la Montagne Ste Victoire.

Le Château de la Mignarde, célèbre pour avoir abrité Pauline Borghèse en 1807, est une des bastides les plus représenta- tives de l’esprit aixois du XVIIIe siècle.

La façade habillée d’éléments en pierres de taille domine un jardin du XVIIIe siècle, dessiné par Nicolas Ledoux, orné de bassins et de statues.

Itinéraire 2

Pertuis, Puy Ste Réparade, Rognes


Situé dans le Luberon, le château de Val Joanis a porté pendant plusieurs siècles les armoiries de Jean de Joanis, secrétaire du Roi Louis III de Naples. Redécouvert en 1977 par Jean-Louis Chancel, le château jouit d’un domaine viticole de 186 hectares Le joyau de la propriété, outre ses vins, est le jardin créé en 1978 par Mme Chancel . Une dégustation de vins est prévue en fin de visite.

Cachée dans la végétation au milieu des prairies et des vignes, le château de Fonscolombe, édifiée en 1720 pour une éminente famille de parlementaires aixois, les Boyer de Fonscolombe se laisse apprivoiser par sa façade postérieure avant de découvrir sa façade sud qui s’ouvre sur le parc s’étendant à perte de vue et conférant tout son charme à la demeure.

Le château d’Arnajon, fut tour à tour la propriété au 17e siècle d’un Agoult, du sieur de Beaulieu, de Jacques Leblanc, trésorier général de France en Provence, et actuellement la propriété des descendants des Deleuil-Martiny.

Une longue allée de platanes conduit aux jardins en terrasse de style italien et à une grotte de fraîcheur qui vous laisseront un doux parfum de nostalgie…

Bastides et Jardins du Pays d'Aix

Durée : environ 4h – 100 km (autoroute gratuite: A55 + A7)

Après-midi évasion

Tarif individuel, à partir de : 35€ par personne + les entrées des sites

Tarif groupe : sur demande

Exclusif : Grâce à l’Office de Tourisme, les bastides encore habitées de nos jours, s’ouvrent à la visite en fonction des disponibilités des propriétaires. Les 2 circuits proposés seront obligatoirement accompagnés et commentés par un guide- conférencier de l’Office.